'

Gouvernance d’Internet : est-ce le bon mot ?

Je suis mal à l’aise avec cette notion de “gouvernance d’Internet” que je trouve trop ” politique ». C’est d’ailleurs l’ambiguïté du mot ” gouvernance qui est problématique. Mais le débat s’est trop focalisé sur la question de la tutelle de l’ICANN.

source (cliquez sur le titre pour lire la suite)

En l’occurrence, d’une part le DOC (Department of Commerce) effectuait une tutelle très légère de l’ICANN : celle-ci avait largement pris son envol, notamment en élargissant les noms de domaine mais surtout en commercialisant ceux-ci. Du coup, il ne s’agit plus vraiment d’un organisme à but non lucratif.

Ce n’est pas un hasard si il est coorganisateur du Net Mundial et si ” l’indépendance de l’ICANN ne vise pas à le placer sous tutelle internationale mais à lui donner les coudées franches pour une exploitation commerciale.

Alors, la tendance serait non ” politique mais ” économique : soit tendancielle, soit hypothèse supplémentaire, celle d’un non contrôle de l’ICANN qui devient de facto un opérateur économique commercialisant des noms de domaine. Dans ce cas, il s’agit d’une tendance à la dérégulation publique et à la régulation ” par le marché ». Ce qui expliquerait in fine l’accord des autorités Voir l’article en entier

Via:: EGEA Blog

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close