'

OTAN : des nouvelles bases en Europe de l’Est?

OTAN : des nouvelles bases en Europe de l'Est?

Le 28/08/14

De jolpress.com

JOL Press : Pensez-vous que l’activité de l’OTAN en Europe de l’Est et l’ouverture de nouvelles bases est une tentative d’intimidation ou une vraie préparation pour une éventuelle intervention militaire ?

Philippe Migault : Tout d’abord, l’Ukraine n’est pas membre de l’OTAN, qui n’a aucun devoir de solidarité avec ce pays. Je ne pense donc pas un seul instant qu’il puisse y avoir une intervention de l’OTAN dans le cadre de la crise ukrainienne. Nous sommes davantage en présence d’un autre scénario, qui n’est pas beaucoup plus gai. C’est la volonté d’une partie des membres de l’OTAN de ressusciter une alliance moribonde, en durcissant le ton vis-à-vis de la Russie, ce qui est susceptible de réinstaller un climat de guerre froide factice en Europe orientale.

JOL Press : Ces désaccords entre les membres de l’OTAN sur l’ouverture de nouvelles bases en Europe de l’Est (La France, l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne sont réticents alors que les États-Unis, la Grande Bretagne, la Pologne et les pays baltes sont en faveur) ne risquent-ils pas d’empêcher un tel déploiement ?

Philippe Migault : On ne peut pas exclure que, devant l’opposition d’un grand nombre de pays membres, il n’y Voir l’article en entier

Via:: ILERI Défense

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close