'

Jean-Yves Le Drian chez les Bigors du 11e RAMa

P1030382.JPG

Jean-Yves Le Drian ne voulait “pas donner le sentiment qu'(il) donne la priorité aux régiments basés en Bretagne”; il avait donc retardé sa visite aux Bigors du 11e RAMa.

Désormais, c’est chose faite; le ministre de la Défense va donc devoir élargir son champ de visites (le 6e RG d’Angers sera-t-il le prochain sur sa liste?).

JYLD a passé la journée à la Lande d’Ouée, entraînant dans son sillage et dans “ces territoires qui (lui) sont chers”, son nouveau CEMAT, le général Bosser (“un Breton”, selon le ministre???) pour un point de situation axé sur les effets de son plan d’urgence “casernement”. On se souviendra que 30 millions d’euros ont été distribués l’an dernier aux quartiers (militaires) nécessiteux; quid cette année?.

Le 11e RAMa, dont une équipe se prépare à intégrer le GTIA Korrigan en RCA, avait effectivement profité de l’enveloppe. 200 000 € lui avaient été octroyés pour rénover 28 chambre d’EVAT, dans le bâtiment 123 qui abrite des militaires de la 3e batterie. Trop juste pour changer aussi les huisseries, mais personne n’a fait la fine bouche.

Pour le reste, pas d’annonce ministérielle, juste la confirmation que le démonstrateur du nouveau système qui va remplacer Louvois sera disponible à la fin de Voir l’article en entier

Via:: Ligne de défense

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close