'

Les jihadistes de l’EI s’adaptent aux frappes aériennes

Pour mettre en échec l’État islamique (EI, ou Daesh) en Irak et en Syrie, il est clair que les frappes aériennes ne suffiront pas. C’est bien d’ailleurs pour cette raison que le but de l’opération Chammal, le volet français de la coalition internationale emmenée par les États-Unis, est d’affaiblir les jihadistes. Ces frappes ne suffiront […]

Cet article Les jihadistes de l’EI s’adaptent aux frappes aériennes est apparu en premier sur Zone Militaire.

Voir l’article en entier

Via:: Zone Militaire – Opex 360

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close