'

BPC Vladivostok: accès restreint et emménagement interdit pour l’heure

1809-141118184309976-36062667904103667120.jpg

Interdit ou pas, l’accès au Vladivostok (et non pas Vladivodka, comme le suggéreraient certaines rumeurs)?

Après l’annonce d’une interdiction faite aux marins russes de monter à bord, re-confirmée à Ouest-France par plusieurs sources mais finalement non suivie d’effet (voir la photo ci-dessus prise mardi à 14h), le silence radio a été total à Paris. Le ministère des Affaires étrangères renvoyant sur le ministère de la Défense, bottant en touche vers sur l’Elysée. Qui redirigeait vers… le Ministère de la Défense !

Le seul à s’être exprimé, du bout des lèvres, est le porte-parole du Quai d’Orsay, Romain Nadal, qui a indiqué dans son point presse quotidien que “la formation des marins russes se poursuivait”. Mais cette petite phrase a été retirée du compte-rendu du point presse diffusé mardi en fin de journée… La formation est en effet terminée depuis quelques temps.

Isabelle Lasserre, ma consoeur du Figaro, précise ce matin la mesure: les Russes ont interdiction d’emménager à bord comme ils souhaitaient le faire à compter du 14 novembre. Pour autant, l’accès au BPC ne leur est pas totalement interdit.

Voir l’article en entier

Via:: Ligne de défense

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close