'

Les oubliés du 8 août 1918

À la fin du premier conflit mondial réapparaissent des modes d’action souterrains qui consistaient à creuser des galeries et placer des explosifs sous les positions ennemies. Le 8 août 1918, plus de 160 soldats français périssent dans l’une d’elles, dans l’Aisne. Voir l’article en entier

Via:: Armée de Terre

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close