'

Pour payer la totalité des OPEX, le ministère des Armées va serrer la vis de 319 M€ sur les équipements

NIGER-MADAMA-LIBYA-BARKHANE-G4M3NHEN5.1.jpg

C’est la fin de la solidarité ministérielle qui prévalait pour boucler les surcoûts des opérations extérieures. Le budget du ministère de la Défense, puis des Armées sous-estimait traditionnellement les OPEX et OPINT (entre 1,2 et 1,5 milliard d’euros ces dix dernières années). En quelques années, la provision est passée de 450 M€ à 650 M€ l’an dernier, puis 850 M€ annoncés pour 2019. Finalement, c’est inattendu, la note devra être payée entièrement par le ministère.

Le projet de loi de finances rectificative l’annonce clairement pour le programme 178 préparation et emploi des forces. ” L’ouverture de crédits la plus importante concerne la mission défense pour 404 M€. Elle mobilisera d’autres crédits de la même mission pour financer les opérations extérieures et missions intérieures au-delà des crédits provisionnée dans la loi de finances initiale. ” Des ajustements ont été nécessaires et la défense doit payer le prix. Ce n’est pas forcément un scandale pour la sincérité budgétaire mais cela ampute d’autant les moyens supplémentaires accordés bruyamment aux militaires… Ainsi, 20 millions d’euros sur le programme 144 environnement et prospective de la politique de défense, 65 millions d’euros sur le programme 212 soutien de la politique de défense mais surtout 319 millions d’euros sur le programme 146 équipement des forces (sur un total de 10,3 milliards d’euros).

Le gouvernement vient de porter un coup de poignard aux armées “, n’hésite pas à commenter le député LR de Haute-Marne, François Cornut-Gentille, rapporteur spécial des crédits de défense.

Voir l’article en entier

Via:: La voix du Nord – Défense Globale

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close