'

Afrique: Bolton annonce une politique américaine plus sélective

181212-F-UN842-687.jpg

Plus d’aides sans réformes!

Le conseiller présidentiel pour la sécurité nationale, John Bolton, dans un discours devant le cercle de réflexion conservateur Heritage Foundation à Washington, a précisé jeudi la “nouvelle stratégie pour l’Afrique”.

Cette stratégie se traduit par:

– une méfiance confirmée à l’égard des institutions multilatérales. Bolton a implicitement critiqué l’Onu et ses missions de maintien de la paix: “Notre objectif est de résoudre les conflits, pas de les geler indéfiniment”, a insisté l’ancien ambassadeur américain aux Nations unies. Il a cité en exemple l’opération onusienne au Sahara occidental (la Minurso), rappelant avoir participé à sa mise en place en 1991 alors qu’il travaillait au département d’Etat américain. Outre la Minurso, les OMP du Soudan du sud et de Centrafrique sont visées.

– une promesse de parcimonie avec l’argent du contribuable américain. John Bolton a promis de passer au peigne fin l’aide économique américaine (un exercice “bientôt” terminé), alors que Donald Trump veut drastiquement couper les ressources budgétaires affectées à la diplomatie. En 20147, le State Department et l’Agency for International Development ont investi 8,7 milliards $ en Afrique.
“Malheureusement, des milliards et des milliards de dollars des contribuables américains n’ont pas abouti aux résultats escomptés”, a estimé John Bolton donnant pour exemple le Soudan du sud. “A partir de maintenant, les Etats-Unis ne toléreront plus cette longue tradition d’aide sans résultats, d’assistance sans responsabilité, et de soutien sans réforme”, a-t-il lancé.

– et une compétition aux airs de guerre froide avec les rivaux des Etats-Unis, “à savoir la Chine et la Russie, étendent rapidement leur influence financière et politique à travers l’Afrique”, selon John Bolton qui a annoncé le lancement d’un programme “Prosper Africa” pour éviter que des pays africains ne deviennent des “vassaux économiques” de la Chine.

IMG_3489.JPG

En matière de sécurité, John Bolton a préconisé des approches conjointes africaines et Voir l’article en entier

Via:: Ligne de défense

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close