'

La Russie à l’horizon de 2024

Après la réélection attendue de Vladimir Poutine au printemps 2018, la modernisation promise de la Russie risque d’être superficielle, sans toucher aux bases du système, ce qui pourrait nourrir une apathie économique et, donc, le mécontentement populaire, pour l’instant atténué par la confrontation avec l’Ouest. Comme l’on s’y attendait, Vladimir Poutine a facilement gagné l’élection […] Voir l’article en entier

Via:: Défense et Sécurité Internationale

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close