'

Le Département d’Etat s’intéresse aux capacités du renseignement militaire malien

eclair001.png

Le DoS (Départment d’Etat américain) recherche un ancien des forces spéciales (SOF) pour une mission au Mali qui pourrait durer jusqu’en 2023, selon une récente offre d’emploi.

Tout candidat doit se prévaloir de 10 ans d’ancienneté dans les services de renseignement (civils ou militaires) américains, de 2 années passées dans un état-major conjoint, de 2 années passées comme conseiller militaire à l’étranger, de deux années à l’étranger comme formateur et de 2 années passées en Afrique. Parler français est un plus mais pas une obligation (surprenant…).

Selon l’offre d’emploi, sous 90 jours après son arrivée au Mali, l’employé lancera une étude des capacités des services de renseignement de l’armée malienne (organisation, commandement, faiblesses capacitaires, moyens technologiques, doctrine, planification, formation etc… La liste est longue).

Basé à Bamako ou à Gao, en lien avec l’Office of Security Cooperation local, l’employé travaillera au moins 48 heures par semaine (et même les week-end si besoin).

Côté salaire et avantages: 117K$/an, plus Danger Pay (225$/mois) et COLA (rien à voir avec le Coca-Cola; il s’agit d’une “Cost of Living Allowance” de 30%), assurance vie, retraite, couverture médicale, 30 jours de vacances payés.

Précision de taille (mais on s’en doutait): offre réservée aux “US Citizen with active DoD Secret Clearance”.

Voir l’article en entier

Via:: Ligne de défense

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close