'

Hommage national pour les deux commandos marine tués au Burkina Faso

La France a rendu hier un hommage national à Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, les deux commandos marine tués au combat lors de l’opération ayant conduit à la libération de quatre otages au Burkina Faso. Agés de 33 et 28 ans, les deux officiers-mariniers, qui appartenaient à la célèbre unité des nageurs de combat du commando Hubert, l’élite des forces spéciales françaises, ont été élevés au grade de premier-maître et faits Chevalier de la Légion d’Honneur à titre potshume par Emmanuel Macron.

Voir l’article en entier

Via:: Mer et Marine

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close