'

La Chine est vent debout contre la vente de chars Abrams et de missiles anti-aériens Stinger à Taïwan

L’annonce était attendue : la Defence Security Cooperation Agency [DSCA], l’agence chargée des exportations d’équipements militaires américains, a recommandé au Congrès d’approuver la vente à Taïwan de 108 chars de combat M1A2T Abrams et de 250 missiles sol-air Stinger [de type MANPADS, pour Man-portable air-defense systems]. Le tout pour 2,2 milliards de dollars. Cette vente…

Cet article La Chine est vent debout contre la vente de chars Abrams et de missiles anti-aériens Stinger à Taïwan est apparu en premier sur Zone Militaire.

Voir l’article en entier

Via:: Zone Militaire – Opex 360

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close