'

Afghanistan: les frappes US s’intensifient depuis 2018, malgré les négociations désormais rompues

1000w_q95 (1).jpg

“Au cours des quatre derniers jours, nous avons frappé nos ennemis plus fort qu’à n’importe quel moment ces dix dernières années”, a tweeté Donald Trump, le 9 septembre.

Le président US répliquait à la menace des talibans, dimanche, de faire “souffrir” l’Amérique suite à la rebuffade de Trump qui venait de rompre les négociations avec le mouvement afghan:

Vrai ou faux, ces frappes jamais vues en dix ans? Pas impossible si on considère le nombre des frappes annuelles de l’USAF en Afghanistan (photo USAF).

Pour 2019, en 8 mois seulement, les Américains ont largué 4483 bombes et missiles! Un chiffre inférieur à celui de 2018 où l’intensité des frappes (7362) a contredit la volonté US de désescalade et le début des négociations directes entre Américains et talibans. Mais un chiffre supérieur à toutes les années entre 2012 et 2017 comme en témoignent des données de l’USAF:

2009201020112012201320142015201620172018
414751005411408427582365947133743617362

Petit rappel sur ces négociations avortées.
A l’été 2018, Washington, convenant que le conflit n’a pas “de solution militaire”, a engagé des discussions directes avec les talibans à Doha. Donald Trump, désireux de mettre un terme aux “guerres sans fin”, a désigné en septembre Zalmay Khalilzad comme envoyé spécial pour la paix.
L’ex-ambassadeur américain en Afghanistan a mené à Doha neuf séries de pourparlers avec des représentants talibans.
Le projet d’accord, pratiquement approuvé, prévoyait un calendrier de retrait par étape des troupes américaines déployées en Afghanistan. Dans un premier temps, dans les 135 premiers jours, l’US Army devait quitter cinq bases et les forces américaines passer de 13 000 à 14 000 soldats aujourd’hui à 8 600. Un calendrier pour des diminutions ultérieures, si les conditions étaient réunies, devait aussi être inclus dans le texte.
En échange de ce retrait, les insurgés se seraient engagés à une “réduction de la violence” dans certaines zones – Voir l’article en entier

Via:: Ligne de défense

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close