'

Guyane : Le militaire soupçonné d’avoir tué un orpailleur clandestin a été assigné à résidence

Mis en examen pour ” homicide volontaire ayant entraîné la mort sans intention de la donner sur la personne d’un orpailleur clandestin brésilien [garimpeiros], un sous-officier du 3e Régiment Étranger d’Infanterie [REI] a été incarcéré, le 25 septembre, à l’issue de sa garde à vue. Le parquet de Cayenne ayant requis son placement en détention provisoire,…

Cet article Guyane : Le militaire soupçonné d’avoir tué un orpailleur clandestin a été assigné à résidence est apparu en premier sur Zone Militaire.

Voir l’article en entier

Via:: Zone Militaire – Opex 360

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close