'

Florence Parly à Gao pour exprimer “la douleur, la reconnaissance et la détermination de la Nation”

2019_ECPAD_109_T_024_024.jpg

La ministre française des Armées Florence Parly a fait, mercredi, un rapide aller et retour entre la France et le Mali. Rapide mais intense et poignant voyage qui lui a permis de se recueillir devant les 13 cercueils des militaires qui ont péri lundi, et de témoigner de son soutien aux forces françaises.

Elle était accompagnée du chef d’état-major des armées, le général François Lecointre, et du chef d’état-major de l’armée de Terre, le général Thierry Burkhard. A son arrivée, elle a rencontré le patron de Barkhane, le général Facon, puis a échangé avec des camarades des morts.

Elle s’est inclinée ensuite devant les cercueils des 13 militaires tués lors d’une opération antijihadiste (photos EMA)

2019_ECPAD_109_T_024_018.jpg

Elle s’est longuement recueillie dans l’enceinte de la chapelle ardente où les 13 corps ont été réunis sur la base de Gao, avant leur rapatriement vers la France.

La ministre a redit “à cette occasion aux militaires qui se battent contre le terrorisme au Sahel la douleur, la reconnaissance et la détermination de la Nation”, a ajouté le ministère des Armées dans un communiqué.

La cérémonie, dédiée aux soldats, était fermée à la presse.

Voir l’article en entier

Via:: Ligne de défense

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close