'

Malgré des dissensions entre ses membres, l’Otan affiche son unité en adoptant une déclaration finale

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, avait menacé de bloquer l’adoption de nouveaux plans de défense en faveur des pays baltes et de la Pologne si les membres de l’Otan persistaient à refuser de considérer les milices kurdes syriennes [YPG] comme terroristes en raison de leurs liens avec le Parti des travailleurs du Kurdistan turc…

Cet article Malgré des dissensions entre ses membres, l’Otan affiche son unité en adoptant une déclaration finale est apparu en premier sur Zone Militaire.

Voir l’article en entier

Via:: Zone Militaire – Opex 360

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close