'

Un tribunal allemand donne raison à Rheinmetall, qui contestait l’embargo sur les livraisons d’armes à Riyad

En octobre 2018, Berlin décida d’imposer un embargo sur les ventes et les livraisons d’équipements militaires à l’Arabie Saoudite, considérée comme responsable de l’assassinat, en Turquie, du journaliste saoudien Jamal Kashoggi. Et, depuis, cette mesure a été reconduite jusqu’en mars 2020. Seulement, cette mesure a mis en difficulté plusieurs industriels européens ayant des contrats à…

Cet article Un tribunal allemand donne raison à Rheinmetall, qui contestait l’embargo sur les livraisons d’armes à Riyad est apparu en premier sur Zone Militaire.

Voir l’article en entier

Via:: Zone Militaire – Opex 360

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close