'

Les forces britanniques veulent moins dépendre des capacités militaires américaines

En juin 2018, le chef du Pentagone, qui était alors l’ex-général des Marines James Mattis, était venu au secours de son homologue britannique, Gavin Williamson, qui bataillait à l’époque pour obtenir une grosse rallonge budgétaire pour son ministère, en affirmant que le Royaume-Uni devait augmenter ses dépenses militaires s’il voulait conserver sa place de ” plus…

Cet article Les forces britanniques veulent moins dépendre des capacités militaires américaines est apparu en premier sur Zone Militaire.

Voir l’article en entier

Via:: Zone Militaire – Opex 360

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close