'

L’origine des renforts destinés à Barkhane doit rester confidentielle, avance l’État-major des armées

À l’issue du sommet de Pau, qui a réuni la France et les pays membres du G5 Sahel [Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad], le 13 janvier, le président Macron a annoncé que la force Barkhane serait renforcée avec le déploiement de 220 militaires supplémentaires au Sahel. Logiquement, on aurait pu penser que ces renforts…

Cet article L’origine des renforts destinés à Barkhane doit rester confidentielle, avance l’État-major des armées est apparu en premier sur Zone Militaire.

Voir l’article en entier

Via:: Zone Militaire – Opex 360

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close