'

Afghanistan: sept jours de “réduction de la violence” à partir de samedi

6106431.jpg

Les talibans d’une part et les forces afghanes et internationales présentes en Afghanistan d’autre part vont observer une période de réduction de la violence de sept jours à partir de minuit (19 h 30 GMT), a annoncé vendredi un responsable afghan (photos DoD).

“Sur la base de cet accord, la réduction de la violence commencera entre les talibans et les forces de sécurité afghanes et internationales pour une durée d’une semaine”, a déclaré un porte-parole du conseiller afghan à la sécurité nationale. Aucun responsable américain ni porte-parole taliban n’était joignable dans l’immédiat.

Les États-Unis exigent que les insurgés islamistes observent une période de calme avant de conclure un accord de paix avec eux, qui pourrait aboutir à un retrait des troupes américaines déployées en Afghanistan.

Les termes de l’accord
L’accord appelle à une “réduction” des actes de violence sur le territoire afghan pendant 7 jours. Il ne s’agit pas d’une lune de miel, aucun des belligérants ne s’étant avancé jusqu’à parler de “cessation des hostilités” même temporaire.

Comment mesurera-t-on les effets de cette réduction ? En comptabilisant les attaques des talibans contre des cibles afghanes et occidentales, tant civiles que militaires d’une part ; en réduisant les opérations offensives d’autre part dans le cas des forces alliées (américaines et otaniennes), opérations offensives qui sont surtout aériennes comme en témoignent de récents chiffres.

L’an dernier, les forces aériennes américaines ont tiré 7 423 bombes, missiles et roquettes sur des cibles en Afghanistan, contre 7362 en 2018, 4361 en 2017 et 1337 en 2016 ! Voir mon post ici.

152073.jpg

Si la semaine de réduction des violences est un succès, la signature d’un accord américano-taliban pourrait intervenir au terme de ces 7 jours. L’information a été confirmée ce vendredi par un cadre taliban basé au Pakistan. “Le cessez-le-feu ou la réduction de violence démarrera Voir l’article en entier

Via:: Ligne de défense

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close