'

Djibouti: petit Etat à la “diplomatie de géant” selon Sonia Le Gouriellec

hfkdhgbkbljfploe.png

Djibouti : la diplomatie de géant d’un petit État de Sonia Le Gouriellec (Presses Universitaires du Septentrion,230 pages, 20 €) aborde la puissance des États de petite taille et à leur capacité à exploiter leur positionnement géographique malgré leur taille. Être un “petit État” ne signifie pas forcément être vulnérable sur la scène internationale comme en témoignent Dubaï, Djibouti, Singapour…

djibout.jpg

Sonia Le Gouriellec est maîtresse de conférences à l’Université Catholique de Lille (Faculté de Droit / C3RD). Elle intervient également à Sciences-Po Paris et est membre du conseil d’administration de l’AEGES (Association pour les Études sur la Guerre et la Stratégie). Elle revient pour Lignes de défense sur Djibouti et sa diplomatie:

Dubaï, Singapour, le Vatican et Djibouti… Qu’ont-ils en commun, outre leur taille ?
Ces États sont perçus comme plus faibles et vulnérables sur la scène internationale, il est donc intéressant de s’intéresser à leur ” comportement » sur cette scène. Une tradition de pensée classique en Relations internationales estime que ces États n’ont pas de puissance et sont négligeables. Or ils sont les plus nombreux et tendent à s’allier ce qui compense la vulnérabilité inhérente à leur petitesse. Le comportement de l’Etat djiboutien rappelle celui de nombreux petits États (création d’alliances, promotion du multilatéralisme, posture de neutralité au moins dans les discours, etc.), il se singularise aussi par une volonté d’affirmation qu’illustre son activisme diplomatique ainsi que la multiplication des garanties sécuritaires recherchées au niveau systémique par la présence de cinq bases militaires sur son territoire par exemple (France, Etats-Unis, Chine, Japon, Italie).

Djibouti, lui, a une ” diplomatie de géant ». Comment réussit-il à être si présent ? Et dans quel but ?
Ce titre vient d’un constat : Des travaux menés en 2002 ont montré que le nombre moyen de représentations des petits États était de Voir l’article en entier

Via:: Ligne de défense

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close